Un début d’année en fanfare

Bonjour à tou-s les ami-e-s de Cit’abeille. Notre début d’année a été très chargé, conséquence, on n’a pas été très efficaces sur internet.
Qu’à cela ne tienne, on vous fait un résumé des 3 mois passés, et de notre actualité chargée.
Tout d’abord, côté élevage, on accueille 6 nouveaux petits chevreaux des fossés, 4 mâles et 2 femelles (et ce n’est pas encore tout à fait fini). Le tout au moment où les températures étaient les plus glaciales…
Nous accueillons également en provenance de l’élevage du Gite, 2 ânesses normandes : Organdie la mère, et Hétole, la fille.

Va également arriver incessamment sous peu, une Highland cattle pure race, Fleur.

Ces annonces nous amènent à l’annonce principale qui en découle : si nous accueillons ces nouveaux animaux, c’est que Cit’abeille récupère la gestion à Achicourt de la Bassure. Et ça, c’est une excellente nouvelle. La cohérence de situation est totale entre notre verger le long du Crinchon, le bois de la Citadelle où interviennent sur la renouée du Japon l’escouade mobile menée par Noisette, la miellerie. C’est prévu pour le 2 avril et ça approche sérieusement. On vous donnera plus de nouvelles très bientôt, d’autant que le site internet va être partie prenante du dispositif.

Concernant les abeilles, entre redoux et refroidissement, et en dépit des premières fleurs qui bravent ces montagnes russes, ce n’est pas encore reparti. Ça ne saurait tarder. On a quelques petits partenariats en cours de création, dont on reparlera également.

Sur le verger, on a pas mal bossé, notamment sur les parties aromates et fruits rouges, en se servant notamment du fumier produit par nos animaux.

Enfin et là je sollicite les lecteurs du site, on participe à la fondation Aviva sur l’activité éco-pâturage et on a besoin de votre soutien et de vos votes pour potentiellement obtenir un soutien financier non négligeable que j’aimerais utiliser notamment pour demander une certification ecocert de l’élevage.

Cela se passe ici et ça vous prendra 2 minutes : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-464

A très bientôt

Au coin du feu

Il fait froid sur Cit’abeille, les abeilles hivernent, les chèvres ont retrouvé leur poil d’hiver… l’occasion de se réunir pour une après-midi au coin du feu ! 

91216h00 Tricot : initiation, échanges et présentation des aiguilles à tricoter en bois de L’établi de Clément

Nous allons tenter de tricoter la couverture la plus grande possible (ramenez vos chutes de laine et vos aiguilles). Les débutants sont les bienvenus, des tricoteurs « chevronnés » leur apprendront les rudiments.

Clément, « menuisier durable », présentera sa démarche et ses aiguilles à tricoter.

17H30 Présentation du livre Les délices du feu. L’homme, le chaud et le froid à l’époque moderne d’Olivier Jandot, historien.Discussion avec l’auteur autour de son ouvrage sur la sensibilité au froid et à la chaleur à l’époque moderne (sorti en 2017).

Possibilité d’achat et de dédicace du livre sur place.

19H00 Cyril en concert (Chanson française)

Après ce travail manuel et intellectuel, place à l’artiste, Cyril, sa voix et sa guitare pour un temps musical chaleureux.

21077507_10214208753672106_5147171553833443859_n

Balade avec les chèvres – dimanche 11 décembre 

img_2089

La dernière balade

Nous vous proposons ce dimanche à 10.30 une balade avec les chèvres dans le bois de la Citadelle.

L’occasion pour les chèvres d’une promenade dînatoire (il reste beaucoup de ronces, de lierre, et quelques herbes éparses) et pour les autres de profiter en famille ou pas, d’une balade reposante en compagnie de 6 caprins.

L’inscription est obligatoire, histoire de ne pas être trop nombreux, et nous vous proposons pour cette sortie une participation libre.

Pour réserver, faites-le en commentaire de cet article ou directement sur l’événement Facebook.

Brochures Cit’abeille

Certains amis, certaines structures nous en ont fait la demande. Dans votre boutique, café, dans votre école ou centre social, dans votre entreprise, vous souhaitez faire connaître les activités de Cit’abeille. On vous en remercie.

Nous pouvons pour cela vous transmettre, envoyer nos brochures Cit’abeille. Pour cela n’hésitez pas à nous contacter !

Représentation du « Rêve de la haute mer »

Nous étions une petite vingtaine ce samedi à la miellerie pour assister à la représentation du « Rêve de la haute mer ». Un marin échoué sur son tonneau en plein océan se remémore, difficilement, entre solitude et nostalgie, entre poussée délirante et lucide.

Portée par l’excellente performance d’Anthony Coudeville et les choix audacieux et fins de mise en scène de Charly Mullot, cette pièce intimiste fait mouche. D’autant plus que la miellerie et sa voûte en demi-tonneau, avec une acoustique particulièrement agréable, se prêtait particulièrement à cette pièce.

Le confort était de mise dans la salle  et chacun a pu prendre place sur des sièges de prestige : bottes de foin, ruches à toit plat, siège de pêcheur, canapé et même quelques chaises.
On remercie chaleureusement le collectif Cris de l’aube qui a inauguré cette première. D’autres viendront.

Les fruitiers rustiques et régionaux du verger #1 Reinette Hernaut

Nouvelle rubrique avec la présentation des arbres plantés sur le verger. On s’appuie sur les fiches de Plantons le décor.


REINETTE HERNAUT

Pommier
Variété fruitière

Utilisation: À couteau, à cuire, jus

Qualite gustative: 

Chair très croquante, assez ferme, juteuse, acidulée et sucrée, très rafraîchissante. Pomme de table dont la qualité varie.

Jugement global: 

Variété ayant une bonne productivité, rapide à se mettre à fruit. Fruits de calibre moyen à gros et de forme aplatie. Le chancre est à surveiller sur sols lourds et humides.

Terroir traditionnel de culture: 

Originaire des Flandres belges, issue d’un semis de hasard trouvé vers 1925 à Anderlecht aux abords d’un dépotoir, par Maurice Limbourg, agriculteur. Mis en évidence par Jean Hernaut, semeur et jardinier au château de Witthouk, elle a été baptisée et mise dans le commerce vers 1930 par Frans Adams, pépiniériste à Ruisbroek dans le Payottenland.