Construction de l’abri à foin #travauxquotidiens

   
 Pour désengorger la miellerie du stockage de foin, nécessaire pour les bêtes cet hiver, nous avons entamé la construction avec Clément d’un abri extérieur en récupérant différents éléments : piquets de cloture en châtaignier, palettes . 

Voici le rendu pour cette abri avec toiture en planches à clin et 100% bois. De quoi mettre à l’abri le bon foin bio de nos 6 caprins

Et de quoi apprécier le travail de Clément. 

Visites de la miellerie. 

  La semaine dernière nous avons eu droit à 2 visites de la miellerie et de ses alentours.
La première était une visite d’étudiants en licence de géographie à l’université d’Artois. Le temps de leur présenter l’histoire du lieu au sein de la Citadelle, la démarche globale de Cit´abeille et les aménagements récents. 

La deuxième visite était une visite de familles des quartiers ouest d’Arras. Visite avec jeunes enfants, l’occasion de travailler sur le goût, les couleurs et d’aborder les rudiments de la vie des insectes et abeilles. 

Visite du centre social Arras Sud du vendredi 14 octobre 2016

  
Dans le cadre de la semaine du goût et après une première visite s’étant déroulée en juillet de cette année, Cit´abeille accueillait ce vendredi un groupe du centre social Arras Sud. Au programme, la démarche, la présentation du matériel de récolte du miel, les abeilles et en extra un passage sur le verger, pour évoquer les arbres fruitiers et aller voir les chèvres. 

16 octobre. Les abeilles sont de sortie. #api

  Profitant des rayons de soleil automnaux, les butineuses sont de sortie pour aller butiner les rares fleurs qui émergent encore. Lierre, vergerette du Canada, quelques trèfles épars. Rien de très consistant mais les dernières provisions pour préparer un hivernage qui durera jusqu’à février-mars. En espérant que l’on ait un véritable hiver.

L’abri des chèvres à Achicourt #travaux quotidiens

  
Elles ont beau être rustiques, elles ont beau venir d’un troupeau « sauvage » qui dormait en toutes saisons à la belle étoile, on a quand même décidé de construire un abri en bois pour nos chèvres des fossés. Structure plantée en bois de châtaignier, planches à clin à venir. Elles n’auront pas droit aux pilotis comme à la Citadelle. 

L’inspection du chantier par les caprins semble laisser penser que la construction est trop lente. En attendant il reste un bosquet bien douillet avec de jolis lits de paille. 

Désherbage et paillage de haie. #travauxquotidiens

Avant.

Après.

L’après-midi du jeudi 13 octobre a été consacrée à notre haie de 60 arbuste (noisetier et épine-vinette). 

Plantée l’an dernier, elle n’était plus perceptible tant les herbes avaient poussé. Inutile de dire qu’à l’instar des fruitiers, c’est une zone proscrite pour nos chèvres des fossés qui n’en feraient qu’une bouchée.

Désherbée à la faucille, paillée avec l’herbe fauchée, les arbustes ont repris leur place.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’épine-vinette, il s’agit d’un petit arbuste mellifère à fruits rouges, excellents pour la santé, quasiment disparu des campagnes françaises où il était très présent. 

Un lien pour ceux qui souhaitent en savoir plus : l’épine-vinette.

Abeilles de Piotr Socha #livrenature

  
Cet album de Piotr Socha édité chez La Martinière jeunesse est notre véritable coup de cœur de la rentrée.

Ce livre est une succession de planches magnifiques, où se mêlent anatomie de l’abeille, fruits issus du travail de pollinisation, prédateurs de l’abeille, histoire et symbolisme, ruches anciennes et du monde, etc. 

Le texte accompagnant ces dessins est érudit et pédagogique, mélange de savoir scientifique et d’anecdotes.

Bref, un livre classé littérature jeunesse mais qui dépasse largement ce cadre et saura contenter amoureux de la nature, amateurs de dessin, et globalement les curieux en tous genres.

http://lamartinierejeunesse.fr/ouvrage/abeilles-piotr-socha/9782732477602