Opération renouée du Japon dans le bois de la Citadelle

Depuis une petite semaine, vous avez peut-être croisé au cœur du bois de la Citadelle quelques chevreuils tricolores ou blancs à longs poils. Vous n’avez pas eu la berlue. Enfin presque.

Il y a bien au milieu de quelques ganivelles, et à certains moments de la semaine, quelques unes ou l’intégralité de nos chèvres en train de s’atteler à consommer tiges de renouée du Japon ou autres ronces.

Le renouée du Japon est une plante invasive qui prend le pas sur toute la végétation partout où elle s’installe. En lien ici, une fiche réalisée par Nord nature sur la renouée.

Nos chèvres des fossés et mohairs ont fait leurs premières sorties d’acclimatation sur 2 zones où la renouée prolifère. Et cela se passe très bien. Même nos « gros moutons », dixit les enfants concernant les mohairs, raffolent des tiges de renouée.

Vous croiserez ainsi à l’occasion Noisette et ses comparses au détour d’une ganivelle. Surtout, si vous les voyez, ne leur donnez pas à manger. Leur appétit doit être tout entier dirigé sur les végétaux de leur espace et certains aliments pourraient les rendre gravement malades, comme le pain. Le blé est très mal digéré par les chèvres.

Alors à bientôt dans le bois !

PS. en bonus, la vidéo réalisée par la CUA sur l’action menée dans le bois de la Citadelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s